3ème partie : 3 jours à Santorin

December 12, 2019

Après la première et deuxième partie sur la Grèce (Mykonos et Milos), nous passons à la troisième partie de notre voyage sur Santorin !

Comme dit dans les autres articles, j’ai moi même organisé tout ce voyage, j’ai navigué sur internet, sur les blogs voyage, sur Google Maps et j’en passe pendant plusieurs heures et semaines pour arriver à avoir le meilleur itinéraire possible ! Je vais vous donner ici notre itinéraire et toutes les choses que nous avons faites et qui sont à faire ! Nous sommes partis sur 3 îles aux décors complètements différents pour avoir plus de changement possible à chaque fois !
 



Notre itinéraire :

Arrivés à Mykonos le 9/10 a 10h

Depart de Mykonos le 12/10 a 17h (3h de traversée)

Arrivés à Milos le 12/10 a 21h

Départ de Milos le 15/10 a 10h (2h de traversée)

Arrivés à Santorin le 15/10 a 12h

Départ de Santorin le 18/10 a 12h (2h de traversée)

Arrives à Mykonos le 18/10 a 14h
Départ de Mykonos le 19/10 a 19h30

 

 

Recap : nous sommes passés par EasyJet pour 220€ aller-retour par personne. Nous avons choisi de prendre l’avion au départ de Genève (Les départs de Lyon ne se faisaient plus à cette période là) car les avions sont direct pour arriver dans les îles, plus précisément à Mykonos en 2h30 ! D’autres îles possèdent des aéroports mais bien plus petits donc les départs se font d’Athènes ou d’autres îles. Vous avez des vols pour Athènes ou il vous faut ensuite prendre le Ferry pour les îles (trajets plus long) Vous avez aussi d’autres compagnies qui vont directement à Mykonos ! Sachez qu’en hors saison vous payerez tout moins cher et surtout les hôtels environ 3-4 fois moins cher qu’en pleine saison et vous serez sûrement surclassés !  


Comment bouger sur l’île :

Il faut savoir que le port de Santorin se trouve tout en bas des falaises (forcément) à Fira, et qu’il est très petit et bondé de monde ! Vous serez donc obligés de remonter soit en louant un quad ou autres, ou en navette avec votre hôtel ! Nous avons donc choisi (pour nous simplifier la vie avec nos grosses valises) de prendre la navette de notre hôtel dès notre arrivée à 12h au port. Pour ne pas faire trop de frais nous n’avons pas loué de quad le premier jours, nous avons donc pris le bus de Oia pour rejoindre notre nouvel hôtel le lendemain situé à Fira (grosse économie car vous ne payez que 1€80 le bus)

Nous avons donc loué un quad via notre hôtel à Fira en fin de journée pour le rendre le lendemain en fin de matinée.
En ce qui concerne le retour au port nous avons pris la navette de notre hôtel pour nous simplifier encore une fois la vie. Sinon vous avez des bus au centre de Fira qui desservent le port.

Recap : il vous faudra toujours rendre votre location avec l’essence que vous avez utilisée, donc rajoutez en moyenne entre 5 et 15€ d’essence à votre location. L’essence étant plus chère en Grèce (Diesel environ 1€55 et Essence environ 1€85)



Nos hébergements :
- Hôtel Onar Villas du 15/10 au 16/10 : Situé au début de Oia (donc bien plus tranquille) Une vue irréelle sur la caldeira ! Nous avons fait le choix de prendre une nuit dans une chambre typique avec terrasse et jacccuzi ! Et nous n’avons pas regretté une seule fois, nous avons profité au maximum du cadre de vie ! Le personnel était très accueillant, je recommande fortement. Nous avons payé 225€ la nuit.
- Hôtel Loizos Stylish Résidences du 16/10 au 18/10 : j’avais réservé deux nuits dans cet hôtel car le prix n’était pas très élevé (60€ la nuit) mais nous avons été très déçus de cet hôtel.

 

 

 


Notre parcours :


- Le village de Oia : très joli village, avec des vues complètement irréelles ! N’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles pour trouver les meilleurs spots. N’oubliez pas de vous rendre au bout de la falaise de Oia pour visiter les ruines du château Byzantin !
- Le village de Fira : nous n’avons pas eu de coup de cœur pour ce village, au contraire nous n’avons pas forcément aimé, il y avait moins de charme que dans les autres villages, du monde et beaucoup de petits magasins attrape touriste y étaient présent !
- Le village de Imerovigli : petit village entre Oia et Fira avec énormément de charme, nous avons eu un énorme coup de cœur, il n’y avait personne et nous en avons donc profité pour faire de belles photos et se balader tranquillement, je vous conseille de trouver un hôtel la bas
- Le village de Emporio : un petit village au centre de Santorin, vous vous retrouverez au cœur de la vie Grecque, très peu connu des touristes, vous vous retrouverez seuls dans les toute petites rues du village, tellement de charme !
- La RedBeach : une plage de sable rouge qui doit sa couleur au sable volcanique et aux falaises rouges qui l’entourent. C’est une des plages les plus connues de l’île, donc vous retrouverez beaucoup de touristes la bas !
- Les plages de sables noirs : Kamari et Perissa sont de très grandes plages de sable noir, très touristique, mais en cette période de hors saison ça allait ! 

 

Nous voulions aussi faire la fameuse randonnée de 12km de Oia à Fira pour ses paysages magnifiques mais nous n’avons malheureusement pas eu le temps, je vous la conseille vivement !

 

 

 

 



Ou manger à Santorin :
Nous n’avons pas beaucoup testé de restaurants sur Santorin car nous voulions faire un peu d’économies à la fin de ce voyage ! Nous prenions le plus souvent dans les supermarchés sinon je vous laisse quelques idées.. 
- Le 218 Degrees Café Restaurant a Oia : pour sa vue surplombant la caldeira !
- Une boulangerie au cœur de Oia avec des spécialités mais je ne me souvient malheureusement plus du nom..

- Le seul Macdo que l’on a croisé durant 10jours de séjours à travers les Cyclades ! À Fira !

 

 

 
Comment se déplacer d’îles en îles :

Recap : Plusieurs choix s’offrent à vous, le bateau (speedboat ou ferry) ou l’avion. Ce choix se fera en réalité en fonction des îles que vous aurez choisies. Certaines îles possèdent des petits aéroports pour les liaisons entre îles ou les liaisons avec Athènes. Concernant les bateaux, toutes les îles possèdent un port donc les liaisons se font assez facilement, beaucoup de liaisons sont aussi faites au départ du port du Pirée (Athènes) Pour les bateaux, deux choix s’offrent à vous, le speedboat pour une liaison plus rapide mais plus cher, ou le ferry pour une liaison moins rapide et moins chère. Sachez qu’en temps de fort vent (Meltem) les speedboat sont souvent annulés ou en retard ! Pensez à réserver vos billets à l’avance via directferries.com et pensez à comparer les prix avant de réserver. Vous pouvez aussi naviguer avec votre voiture sur certains ferry pour un peu plus cher. Attention quand même aux speedboat les Grecs ne sont jamais à l’heure, toujours beaucoup de retard, nous avons eu l’expérience sur nos deux premières traversées avec 1h30 de retard sur la première et 1h sur la seconde alors qu’ils étaient à quai plus d’une heure avant l’heure de départ. Vous pouvez aussi opter pour l’avion sur certaines îles comme Santorin, Milos ou Mykonos mais le prix sera plus élevé !

Quelques petites infos sur la Grèce :

- L’eau n’est pas potable

- La monnaie courante est l’euro

- Ils parlent tous Anglais

- Il y a une heure d’avance sur la France

- Compter 2h30 d’avion depuis Genève

- On y mange pour 3 fois rien

- L’essence est plus chère qu’en France

- La période hors saison est la meilleure

- Beaucoup de vent dans les Cyclades

La fin de notre voyage approche, nous repartons direction Mykonos pour 1 journée avant le retour en France (Retrouvez l’article de Mykonos ici)
J’espère que cet article sur Santorin vous aura plu !
Pleins de bisous, Lonalita  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

August 27, 2019

June 25, 2019

June 17, 2019

March 26, 2019

Please reload

RECENT POST

Contact me